Salon du livre de Paris 2011

Publié le par Mivava

salon-du-livre-2011.jpg
Comme vous pouvez vous en douter, je vous en avais déjà parlé, j'ai été au Salon du livre de Paris dans la journée d'hier. J'en reviens les poches vides, les mains pleines et avec quelques courbatures. J'ai donc acheté 7 livres, heureusement que j'avais dit que je serais raisonnable sinon je n'imagine pas le carnage. J'ai aussi rencontré Sire Cédric qui m'a dédicacé son nouveau roman, acheté au Salon et L'enfant des cimetières que je possèdais déjà. Une rencontre très agréable, il est super avenant, gentil, proche de son public et on voit bien qu'il ne prend pas la grosse tête et est avide de contacts avec ses lecteurs. Merci Mr. Sire Cédric pour ce super moment .
Sur ce, mes achats et je vous ferais plus tard un article avec les dédicaces de Sire Cédric, là j'avoue qu'avec la luminosité que j'ai, je ne vais pas arriver à grand chose.

41NVKZTQT4L._SL500_AA300_.jpg

Dans les brumes bretonnes se dresse le majestueux château de Muzillac, passé aux mains de la famille Herbeau après la Révolution. De retour d'exil en 1818, le comte Aurélien de Muzillac fait le vœu de récupérer le château familial. Or le baron Herbeau a une fille aussi belle que mystérieuse... Une histoire de revenants aussi subtile qu'efficace par les écrivains qui inspirèrent à Clouzot et Hitchcock leurs plus grands films.


414cjRgAucL._SL500_AA300_.jpg
Mais que pouvait bien chercher Malko Swann cette nuit-là ? Une overdose d'adrénaline, la sensation ultime, le sentiment de liberté ? Pourquoi roulait-il aussi vite en pleine nuit sur une route de campagne étroite et sinueuse jusqu'à faire une chute de trente mètres en bas du pont du Diable ? Atteint d'un traumatisme inexplicable, le musicien est désormais incapable d'entendre la musique. Mais il ne s'agit que du début de sa déchéance. Dans l'ombre, quelqu'un l'observe... quelqu'un qui veut jouer avec lui. Un jeu au goût de sang... Il s'engage alors dans un combat désespéré.

L'art singulier du suspense de Sire Cédric, sa fascination du vertige et son plaisir manifeste à manipuler le lecteur donnent à ce roman une saveur particulière : l'envie de sympathiser, le temps d'un livre, avec ceux qui sont tombés dans l'obscurité du mal.

41B207AEA7L._SL500_AA300_.jpg

Au cœur des Carpathes dans le sombre château de Brankovan, les princes Grégoriska et Kostaki s'affrontent pour conquérir la belle Hedwige. Or Kostaki est un vampire qui revient chaque nuit assouvir sa soif de sang auprès de la jeune femme devenue l'objet d'une lutte sans merci entre les deux frères. Une étrange histoire pleine de romantisme et de fantastique où l'angoisse le dispute au romanesque...



41lnH5-tW0L._SL500_AA300_.jpgAu lendemain de la Seconde Guerre mondiale, en Bretagne, dans une ambiance de légendes celtiques et de superstitions, une adolescente solitaire découvre qu'un culte ancestral est à l'origine de nombreux assassinats perpétrés dans le voisinage. Marion passe chaque été ses vacances à Bregannog, un village coupé du monde, où une partie de la population vit encore dans la stricte observance des croyances implantées par les druides. Un village étrange, qui, jadis, n'était peuplé que de brigands, de pillards et de naufrageurs. Cette complicité dans le crime lie les autochtones à la manière d'un serment de chevalerie : qui n'a jamais versé le sang n'a pas sa place à Bregannog ! Marion, trop curieuse et désoeuvrée, va mettre au jour des secrets qui la dépassent, jettent le doute sur sa propre famille, et ne tarderont pas à faire d'elle la cible de toutes les haines. Le jeu d'enfant tourne au cauchemar.

51CBoE0PUSL._SL500_AA300_.jpg


Au sommet des montagnes suisses, au creux des grands glaciers, vit la Vierge des glaces, redoutable reine des neiges éternelles. Le jeune Rudy lui a échappé de peu et, depuis ce jour, elle attend de pouvoir enfin l'étreindre pour lui donner un baiser mortel. Un conte merveilleux pour frissonner !





51fH9H3CsbL._SL500_AA300_.jpgDepuis son arrivée à Evernight Academy, Bianca n'a qu'une envie: fuir. Dans cette école prestigieuse aux allures de manoir gothique, où les élèves sont tous parfaits et prétentieux, Bianca n'est pas à sa place. Pire, elle se sent en danger. Un jour, elle rencontre Lucas. Lui non plus ne correspond pas aux critères d'Evernight. Il est différent, indépendant, et malgré ses airs provocants sa présence la rassure. Rapidement un lien indéfectible se tisse entre eux. Mais la menace persiste. Ici tout n'est qu'apparence et, un à un, des secrets se dévoilent. Lucas serait-il un vampire ?

51zgQKQzOxL._SL500_AA300_.jpg
Juillet 1209 : Dans la cité de Carcassonne, Alaïs, jeune fille de 17 ans reçoit de son père un manuscrit qui, prétend-il, recèle le secret du véritable Graal. Bien qu’elle n’en comprenne ni les symboles ni les mots, elle sait que son destin est d’en assurer la protection. Elle doit, au prix d’une foi inébranlable et de grands sacrifices, préserver le secret du labyrinthe, secret issu des sables de l’ancienne Egypte voilà plusieurs milliers d’années. Juillet 2005 : Lors de fouilles archéologiques aux environs de Carcassonne, Alice Tanner, trébuche sur deux squelettes. Dans la grotte où gisent ces ossements, elle découvre un langage ancien, mais qu’il lui semble possible de déchiffrer, gravé dans la roche. Elle finit par comprendre, mais trop tard, qu’elle vient de déclencher une succession d’événements terrifiants. Son destin est désormais lié à celui que connurent les Cathares, huit siècles auparavant.

A bientôt pour voir les deux dédicaces que j'ai eu, je vais essayer d'avancer dans mes livres car ça fait un bail que je n'ai pas fait d'articles, je n'avance pas en ce moment.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ellcrys 22/03/2011 10:57



Je t'envie là. En tous cas, tu as trouvé de bonnes lectures, qui vont te faire passer de bons moments !



Mivava 22/03/2011 12:52



Merci Ellcrys, j'espère bien



Lady K 21/03/2011 14:21



Wouaw ! Une journée bien "chargée" en livres ! Que je t'envies d'avoir pu aller au Salon du Livre :(



Mivava 21/03/2011 15:55



Oui, les sacs pesaient lourd Oui, c'est sur que ça te fait loin, essaye de t'organiser ça une année.