Retour en douceur et petit plaisir

Publié le par Mivava

Bon, un retour qui s'est bien fait tarder avec la rentrée et sa nouvelle organisation, organisation qui me joue des tours ... On a tous nos points faibles n'est ce pas. Je vais donc commencer à publier les quelques articles rédigés pendant mon mois de vacances, peu nombreux car je n'ai pas chroniqués toutes mes lectures mais représentatifs puisque ce sont les livres qui m'ont le plus marqués !

Viendront donc : Le second tome de Millenium, Pandore au Congo de Albert Sanchez Piñol, Ainsi puis-je mourir de Vivianne Moore et La visite de la vieille dame de Dürrenmatt. J'ai également lu A poil en civil de Jerry Stahl qui m'a peu marquée, j'y suis restée assez hermétique, le cinquième tome de L'Arcamonde d'Hervé Picart que j'ai trouvé moins bien que les précédents, La belle et la bête de Mme de Villeneuve dont j'ai adoré la première partie qui m'a affreusement donné envie de voir le film de Cocteau mais dont la seconde partie m'a profondément ennuyée et Le livre des choses perdues que j'ai beaucoup aimé même si ce n'est pas le coup de coeur que j'attendais car je ne me suis pas tellement attachée aux personnages.

Voilà donc pour ce mois d'août, mes quelques quatre chroniques arriveront prochainement (pour de vrai) Millenium en tête donc. Sinon je lis actuellement Confessions d'un enfant du siècle d'Alfred de Musset, je ne l'ai que commencé mais il me plaît beaucoup, ce qui m'embête surtout c'est de devoir le lire dans les transports car il est magnifique et j'ai l'horrible impression de rater pleins de choses ! J'ai tout remis à jour PAL, Lecture en cours, Lectures à venir, etc... pour repartir du bon pied et entretenir tout de même ce blog malgré le fait que je serais forcément un peu absente et que mon rythme de lecture est proche de zéro. Encore.

Mais histoire de nous remettre du bon pieds et d'affronter mieux cette nouvelle rentrée, il était de mon devoir de partager ma recette anti-stress. Le petit booster face à ce froid insidieux qui va très vite pointer le bout de son nez. C'est là une recette de survie, ni plus ni moins puisque cela améliorera de façon exponentielle votre capacité de travail (Siiiiiiiii, je vous le dis !) et de plus avec ses environs 24346 millions de calories cela créer un parfait rembourrage pour amortir vos chutes de l'hiver (oui le verglas c'est dangereux, il faut prévoir.)

Photo0556.jpgVoilà, assez simple, tout plein de sucre, tout plein de gras (Pas de grignotage entre les repas n'est ce pas) Une part de moelleux au chocolat, pour rester dans le grand classique et surtout un chocolat chaud ... au chocolat blanc. Cela va un peu être mon carburant de l'hiver. On fait chauffer un gros fond d'une petite casserole (précision quand tu nous tient) on met à fondre 4 carré de chocolat blanc à patisserie, on touille, on touille et ça fait du lait chaud bien sucré et extra doux. Méga cool donc. Je préconise de ne pas mettre autant de chocolat qu'on mettrait de chocolat noir parce que le blanc est quand même hyper méga sucré de folie donc molo. Si vous n'aimez pas le chocolat blanc (oui, il y en a ...) vous pouvez remplacer le chocolat par du sirop de vanille c'est plutôt chouette aussi.

Voilà pour cet interlude gastronomique de la plus haute importance. Ca change un peu et j'ai grave l'impression que je viens de sauver l'humanité avec l'elixir miracle. Sur ce, je vous dis à très bientôt et vous souhaite bon courage et surtout bonnes lectures ! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sybille 24/09/2012 16:31


Aaaah, de retour, génial ! Il a l'air succulent, ce gâteau au chocolat :)

Mivava 24/09/2012 17:18



Ahaha je remercie tous les jours ma maman pour sa cuisine :P Merci beaucoup d'être passée !