Une cage en enfer - Tania Carver

Publié le par Mivava

Quatrième de couverture :
515GQ61OuSL. SL500 AA300
Colchester, un terrain vague au bord de la rivière Colne. Dans une ancienne bâtisse abandonnée, des démolisseurs font une trouvaille terrifiante. Au sous-sol, ils mettent à jour une cage constituée d'ossements et, à l'intérieur de celle-ci, découvrent un enfant sauvage.
Décharné, marqué au pied comme du bétail, il est hospitalisé dans un état épouvantable.
Arrivés sur place, les enquêteurs pensent immédiatement à des sacrifices humains rituels : une odeur pestilentielle, des signes cabalistiques sur les murs, des fleurs fanées placées à des endroits choisis, un banc marqué de lacérations... Qui peut être assez malade pour perpétrer ces abominations ?
La mort est leur seule échappatoire !
Alors que l'inspecteur Phil Brennan et sa compagne, la psychologue profileuse Marina Esposito, commencent les investigations, des morts suspectes se succèdent. Leur enquête les met bientôt sur la piste d'un tueur qui agit semble-t-il depuis plus de trente ans.
Plus inquiétant pour l'inspecteur Brennan : son propre père est mêlé à l'affaire.



Mon avis :

En ce moment je suis vraiment d’humeur polar. Moi qui pensais lire comme jamais avec les vacances, je n’ai en fait que très peu envie de lire, aucune idée de ce qui se passe et les thrillers sont un peu la chose que j’ai réussi à avaler ces derniers temps. Vu le temps que j’ai mis à lire celui-ci, on pourrait se dire que je n’ai pas aimé pourtant … c’est totalement le contraire !

J’ai passé un très bon moment avec ce thriller. Je ne connaissais pas l’auteur, je n’avais donc pas encore rencontré nos chers enquêteurs mais je me suis très, très vite attachée à eux. On ne peut que ressentir une réelle empathie pour Phil et Marina et l’intrigue s’annonce prometteuse dés les premières pages. J’ai tout de même quelques bémols à émettre, tout d’abord en ce qui concerne les personnages secondaires. Si Phil et Marina m’ont beaucoup plu, j’ai en revanche trouvé beaucoup des autres personnages un peu fades, je me mélangeais dans les noms et j’avais du mal à savoir qui était qui et ce, pendant une bonne partie du roman. Je me dis que c’est peut-être qu’ils apparaissaient dans les romans précédents de l’auteur et que je suis arrivée en cours de route alors qu’on ne s’attardait pas dessus. J’ai aussi trouvé que, une fois l’intrigue enclenchée, il y avait des longueurs avant d’arriver au moment où l’on commence à mieux comprendre. J’ai trouvé qu’il y avait une petite baisse de rythme.

Ceci-dit, ces quelques défauts ne m’ont pas empêché de lire avec plaisir ces 463 pages qui défilent en fait très rapidement. Les chapitres sont courts renforçant notre envie de tourner les pages à toute vitesse pour, enfin, connaitre le fon mot de l’histoire. Le point positif revient évidemment à l’intrigue que j’ai trouvé vraiment très intéressante. Je ne vais rien bien sur rien vous en raconter mais je l’ai trouvé particulièrement originale et bien menée. On a vraiment envie d’en savoir plus tout au long du roman, c’est vraiment très intriguant et quand les pièces du puzzle commencent petit à petit à se mettre en place, on ne peut plus lâcher le roman. La plume de l’auteur emporte très facilement le lecteur et ce, malgré le nombre de pages du roman, elle sied parfaitement à un thriller et renforce encore le suspense. Certains éléments sont peut-être un peu prévisibles, tout comme la fin mais je ne m’attendais pas un terrible retournement de situation donc je n’ai pas été déçue.

Je retiendrais donc une intrigue originale et des protagonistes attachants et j’ai passé un très bon moment avec ce roman. Je compte bien lire les deux autres romans de l’auteur : Le rôdeur et Substitutions qui me tentent également beaucoup, d’autant plus que Substitutions viens de paraitre chez LDP il y a quelques mois. Une auteur à suivre …

Je remercie chaleureusement les éditions Ixelles et Bibliofolie pour m’avoir permis de lire ce roman et d’ainsi découvrir cet auteur.

Publié dans Polars - Thrillers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sybille 22/07/2011 18:08



je ne connais pas du tout, mais pourquoi pas, j'aime beaucoup les polars aussi =)



Mivava 22/07/2011 18:09



 Contente de t'avoir donné envie, j'espère que tu auras l'occasion de le lire 



Sharon 20/07/2011 17:22



Je lis beaucoup de romans policiers mais, depuis quelques temps, j'ai tendance à me détacher de ceux dont les points de départ sont trop sanglants ou trop sordides.


Je ne suis pas sûre que j'aurai envie de lire celui-ci.



Mivava 20/07/2011 17:27



Je t'avoue que je n'ai pas trouvé qu'il y avait de descriptions gores ou quoi, après les actes sous entendus sont en effet franchement sordides ... A toi de voir