Un lieu incertain - Fred Vargas

Publié le par Mivava

Quatrième de couverture :
31BD2X8obGL. SL500 AA300
" - Bien, dit Clyde-Fox en se rechaussant. Sale histoire. Faites votre job, Radstock, allez voir ça. C'est un tas de vieilles chaussures posées sur le trottoir. Préparez votre âme. Il y en a une vingtaine peut-être, vous ne pouvez pas les manquer.
- Ce n'est pas mon job, Clyde-Fox.
Bien sûr que si. Elles sont alignées avec soin, les pointes dirigées vers le cimetière. Je vous parle évidemment de la vieille grille principale.
- Le vieux cimetière est surveillé la nuit. Fermé pour les hommes et pour les chaussures des hommes.
- Eh bien elles veulent entrer tout de même, et toute leur attitude est très déplaisante. Allez les regarder, faites votre job.
- Clyde-Fox, je me fous que vos vieilles chaussures veuillent entrer là-dedans.
- Vous avez tort, Radstock. Parce qu'il y a les pieds dedans.
Il y eut un silence, une onde de choc désagréable. Une petite plainte sortit de la gorge d'Estalère, Danglard serra les bras. Adamsberg arrêta sa marche et leva la tête. "



Mon avis :

Mon premier Fred Vargas, certainement pas le dernier. Cette enquête était pour moi, des meurtres plus que sanglants, des pieds coupés, le cimetière de Highgate, les premiers « Vampyr » et une petite visite en Serbie. C’est tout ce qu’il me fallait pour sauter sur cette enquête, d’autres de l’auteur me tentent je vais donc poursuivre ma découverte dans l’année.

Ce roman m’a pris plus d’une semaine, ce qui n’est généralement pas bon signe puisque j’ai tendance à dévorer un livre quand il me plaît. Et ici, pourtant, ce n’est pas nécessairement mauvais. J’ai tout d’abord été surprise par le rythme du récit, assez lent et qui m’a au début empêché de plonger corps et âme dans l’intrigue. En effet, chez Vargas, beaucoup plus de réflexion que d’action et en même temps Adamsberg est un personnage très attachant et j’ai beaucoup aimé connaître le fil de ses pensées. Cette narration qui ne m’emballait pas au départ et qui a failli me laisser sur le bord de la route s’est finalement révélée comme un vrai atout pour le livre. Certes je n’ai pas vu de suspense car ce n’est, je pense, pas la volonté de l’auteur de faire un thriller au sens propre et c’est pour cela que j’ai quelque peu traîné sur la fin. J’avais bien sur envie de connaître la fin mais je n’ai pas été prise par ce sentiment d’urgence à tourner les pages, ce qui ne m’a, finalement, pas plus dérangée que ça hormis que ma lecture a été un peu plus longue que prévu.

Autrement, je ne me suis pas ennuyée malgré mes débuts laborieux et j’avais envie à chaque fois que j’ouvrais le roman de me replonger dans l’histoire et retrouver Adamsberg, Lucio et tous les personnages du livre. N’ayant pas commencé par le premier Adamsberg, j’ai pris l’histoire en route et l’auteur n’insiste donc pas sur les personnages comme cela a du être fait dans les premiers tomes mais ça n’a pas gêné ma compréhension même si il y a quelques petites références aux tomes précédents et je me suis tout de même attaché aux personnages, rien à dire de ce côté-là. L’intrigue en elle-même est très bien construite et le fantastique y est très habilement mêlé, sans en faire trop. Le tout reste crédible et, si j’ai émis une hypothèse sur le bon coupable je l’avais vite abandonnée, la fin m’a donc plutôt surprise sans être un choc total comme ça peut m’arriver parfois. L’ambiance est très agréable, brumeuse, mystérieuse et décidement ce cimetière de Highgate donne une vraie saveur à n’importe quel roman, dommage d’ailleurs que l’auteur ne nous y fasse pas rentrer pour nous donner un peu la chair de poule.

Donc une lecture très plaisante qui me donne le goût de lire d’autres Vargas. Des débuts difficiles, le temps de s’adapter à ce rythme particulier, qui n’irait pas à un thriller au premier abord mais qui, en fin de compte, s’adapte très bien à l’intrigue de roman. Je recroiserais donc le chemin de ce cher Adamsberg.

Publié dans Polars - Thrillers

Commenter cet article

Luna 04/09/2011 09:48



J'aime beaucoup la façon dont des choses qui n'ont rien à voir ensemble se mêlent aussi bien...


C'est vraiment une très agréable lecture !


 


 



Mivava 07/09/2011 20:00



Oui ! Il faudra que je lise d'autres Vargas, c'est un auteur qui me plait bien