Retrouvailles - Lisa Kleypas

Publié le par Mivava

Quatrième de couverture :
51mm7DLgY+L. SL500 AA300
Rafael Bowman, américain et débauché notoire, doit épouser lady Natalie, jeune fille de l'aristocratie britannique. Ainsi en a décidé son père. Faute de quoi, Rafe devra renoncer à toute responsabilité dans la société familiale et sera déshérité. Sauf que c'est de Hannah, la délicieuse demoiselle de compagnie de Natalie, qu'il tombe éperdument amoureux. Entre raison et sentiments, Rafe hésite. Heureusement, ses soeurs et leurs amies, les quatre incorrigibles " laissées-pour-compte", ne sont que trop heureuses de jouer les marieuses. Lors d'un Noël mémorable à Stony Cross Park, le jeune homme se verra offrir le plus beau des cadeaux...


Mon avis :

J’aurais tellement aimé que mon incursion avec les « laissées-pour-compte » dure encore, des tomes et des tomes mais toute histoire a une fin et celle-ci s’arrête ici. J’ai eu plaisir fou à lire les cinq tomes de cette superbe saga, sûrement la meilleur de l’année pour moi et, si le quatrième tome m’avait un peu moins plu, j’ai trouvé celui-ci excellent.

Le lien avec les précédents tomes est Rafael Bowman, le frère des sœurs Bowman qui égale bien un Saint-Vincent pour ce qui est du charisme. On suit dans le roman, les pensées de Hannah, la demoiselle de compagnie de Lady Natalie. Cette même Lady Natalie que le père Bowman s’est mis en tête de marier à Raphael. Oui, vu comme ça c’est une bluette sentimentale MAIS, parce qu’il y a THE mais (oui, oui, si je vous le dis ...) c’est écrit par Lisa Kleypas. Et ça, mine de rien, ça change tout. On se retrouve donc avec une romance de type régence qui nous fait plonger dans cette Angleterre du XIXème que j’aime d’amour. L’auteur ne tombe encore une fois pas dans la niaiserie et surtout on n’a pas affaire à une héroïne nunuche. Parce que oui, dans ce type de livres les héroïnes sont toujours des nunuches qui s’évanouissent à tous bouts de champs et sont sacrément exaspérantes. Ici, pas de soucis, elle ne passe pas toute l’histoire en apnée parce que la proximité de son cher et tendre mais inaccessible la fait défaillir. Bon j’avoue, elle défaille un peu à chaque fois quand même, mais elle respire, c’est déjà ça ! On retrouve avec plaisir Lilian, Annabelle, Daisy et Evangeline ainsi que leurs maris et l’humour qui me plaît tant de cette saga est toujours bien présent. Franches esclaffades de ma part, heureusement qu’il n’y avait personne dans le coin, on m’aurait définitivement pris pour une folle (qui dit que c’est déjà le cas ? parce que j’entends tout hein même de derrière mon écran). Après, bien sur quand on n’aime pas la romance, rien à faire ça ne passera pas mais je trouve que cette auteur est une très bonne écrivaine, ce qu’on peut reconnaître aisément malgré le genre de ses romans.

Je suis franchement triste d’achever cette saga et de quitter les personnages que l’auteur sait si bien nous rendre attachants. Heureusement, Lisa Kleypas commence une nouvelle série Les Hathaway dont le premier tome sorti début janvier s’intitule Les ailes de la nuit qui reprendra les personnages de La ronde des saisons pour mon plus grand plaisir. Autant dire, qu’il y a de fortes chance d’additivité et de hiiiiiii de nunuche décérébrée, mais j’assume !

Commenter cet article

Anne Sophie 24/01/2011 10:07



une saga que tu donnes envie de découvrir ^^ 



Mivava 24/01/2011 15:46



Je te la conseille vivement, je ne lis pas énormément de romans de ce genre mais j'aime tout particulièrement cette auteur