Anita Blake, T.2 : Le cadavre rieur - Laurell K. Hamilton

Publié le par mivava.over-blog.com

Quatrième de couverture :

Savez-vous ce que c'est qu'une "chèvre blanche"?
5159jgkyAjL. SL500 AA300
Eh bien, en jargon vaudou, c'est un doux euphémisme pour désigner la victime d'un sacrifice humain. Et quand désespérés... mais ça, non! Pas question...
Mais je les ai envoyés promener, eux et leur chèque d'un million de dollars. L'ennui, c'est que tout le monde n'a pas mon sens moral. Que ces salauds vont bien dégoter quelqu'un pour faire le boulot. Qu'on va se retrouver avec un mort-vivant raide dingue, tout sauf végétarien, et semant la panique. Et que c'est encore la petite Anita qui va devoir se le coltiner!
Comme si je n'avais pas déjà assez de problèmes avec les vampires...



Mon avis :

Je continue ma découverte de la série Anita Blake avec Le cadavre rieur. J’avais eu un peu de mal à rentrer dans le premier tome mais après j’avais beaucoup apprécié. Là j’ai été avec Anita Blake dés la première ligne. On ne peut s’empêcher de se dire que Twilight et sa Bella empotée nous semblent bien fades face à notre Anita et sa répartie toute épreuve et Jean-Claude fait bien le poids face à Edward.  

Le tome deux est beaucoup plus sanglant que le premier tome mais Laurell K. Hamilton ne tombe pas dans le cliché gore, elle garde l’originalité de son monde avec ses vampires, mort-vivants, goules et magie vaudou légalisés. Cette fois-ci, c’est Dominga Salvador qui prend la place de Nikolaos et celle-ci, bien qu’elle ne soit qu’humaine, est néanmoins autant, voir plus terrifiante que Nikolaos et ses plus de 1000 ans.

Ce tome deux m’a beaucoup plu et j’ai plusieurs fois éclaté de rire toute seule devant les répliques et pensées d’Anita. Je vais de ce pas lire le troisième tome : Le cirque des damnés qui m’attend bien sagement sur mon bureau. 

Publié dans Bit-Lit

Commenter cet article