La femme du vampire - Nina Blazon

Publié le par Mivava

Quatrième de couverture :
51+AsH7oOML. SL500 AA300
Au XVIIIe siècle, en Serbie, la jeune Jasna est vendue par son père à Jovan, un riche propriétaire, qui cherche une épouse pour son fils Danilo. Elle quitte alors ses sœurs et la maison paternelle pour s'installer dans les trois mystérieuses tours de la famille Vukovic. Très vite, Jasna réalise que son mari cache un sombre secret. Une fois le mariage célébré, il ne l'approchera plus jamais. Des faits effrayants se produisent : morts suspectes de villageois, moutons égorgés, chevaux blessés... Danilo serait-il un vampire ? C'est avec Dusan, un bûcheron fantasque - le seul à lui avoir tendu la main -, que Jasna va découvrir toute la vérité.


Mon avis :

J’avais été attirée par ce roman surtout pour sa quatrième de couverture et non pour sa couverture. La couverture additionnée au titre nous promettait encore un de ces nombreux romans de bit-lit jeunesse qui fleurissent sur les rayons des librairies en ce moment. La quatrième de couverture, elle, m’avait vraiment intriguée ; en effet, le cadre et les évènements se rapprochaient du mythe traditionnel du vampire que j’apprécie.

J’avais lu des avis et on peut dire que c’était plutôt positif, c’est ce qui m’a convaincu de me lancer et je suis très, très mitigée. Le titre et la couverture sont effectivement trompeurs. Ici, pas réellement de romance ou, en tout cas, pas dans le sens où on l’attendait que vient donc faire cette robe rose sur la couverture ? Bon, vous allez me dire « Mais c’est un effet esthétique », j’ai compris mais il ne faut vraiment pas s’y fier. Je crois que c’est le point fort de ce roman, ne jamais se fier à ce qu’on voit au premier abord. Les apparences sont souvent trompeuses et les vampires ne sont pas ceux qu’on croit. Rien dans ce roman n’est réellement ce à quoi on s’attendait, on découvre vraiment la vérité en même temps que Jasna, ce qui nous permet de mieux nous lier à elle. Je dirais heureusement car,  malgré tout, je ne me suis pas vraiment attachée à elle. J’ai apprécié qu’elle ne se lamente pas sur son sort sans bouger comme toutes ces héroïnes exaspérantes mais à part compatir dans son infortune, je n’ai jamais ressenti une vraie empathie pour elle. Je suis restée assez détachée d’elle et, non seulement d’elle mais du récit en général.

Ensuite, l’intrigue peine énormément. Pratiquement la moitié du livre, voire peut-être même plus est consacrée aux superstitions et aux craintes de Jasna et même s’il y a quand même quelques rebondissements, il n’y a finalement pas réellement d’histoire et clairement pas d’action. Ca se résumé à Jasna est marié par son père à un étrange homme qu’elle ne connait pas dans une « famille » décimée toute aussi étrange où d’étranges évènements se passent. J’insiste sur le mot « étrange » car c’est comme si l’auteur avait tout fait pour créer cette ambiance mais n’y était pas complètement parvenue, en tout cas chez moi, puisque ça n’a pas pris. L’auteur n’a pas réussi à me convaincre et m’emporter et je n’ai pas réussi à accrocher au roman et ce, même après cette première moitié difficile où je me suis finalement autant ennuyée que dans la première. De plus, l’histoire et les personnages me sont apparus « vides », sans substance et ceux que j’ai le plus apprécié reste Dusan et Bela qui m’ont parus un peu plus profonds malgré qu’on ne les voit pas énormément. Cependant, le folklore vampirique est bien réutilisé, l’auteur garde les éléments qui ont fait l’origine du mythe tout en y apportant un renouveau mais sans rien dénaturer. Dommage qu’avec une demeure qui aurait pu receler tant de secrets et cette bonne utilisation du mythe du vampire, le roman n’ait pas eu une ambiance plus marquée. C’était le moment de jouer complètement sur le tableau gothique et on dirait que le roman est comme freiné par sa classification en jeunesse. De plus, le style de l’auteur est agréable bien qu’assez simple mais pas simpliste et le petit extrait sur la quatrième de couverture m’avait charmé.

C’est donc un avis plus que mitigé que je vous donne et pourtant, au vu des avis positifs, voire des coups de cœur, que j’ai pu lire sur ce roman je vous conseiller de tenter tout de même et de vous faire votre propre avis. Un roman qui, selon moi aurait pu être excellent avec une histoire mieux rythmée et une ambiance plus marquée et plus sombre, un peu moins « jeunesse » en somme.

Publié dans Jeunesse

Commenter cet article

Luna 26/07/2011 19:33



J'ai beaucoup apprécié cette lecture, retrouver les vampires des "puristes" m'a fait un bien fou ! C'est pile ce que j'attendais et au bon moment, c'est vraiment une très bonne surprise !
L'univers, les superstitions... C'est inquiétant, étrange et pourtant je n'ai pas douté un seul instant que cela pourrait être la vérité !



Mivava 26/07/2011 20:04



Ah pour ça je suis moi aussi une inconditionnel de la mythologique vampirique originelle !! Mais c'est le seul point que j'ai vraiment apprécié dans ce roman, beaucoup trop de longueurs pour moi
... Mais je suis contente que tu aies aimé 



Galleane 21/02/2011 17:46



Ouais je tenterais peut être ce roman un jour mais pas pressée du tout. Je n'ai pas lu beaucoup d'avis mais ils étaient positifs mais bon le tient commence à faire pencher la balance donc il
attendra, j'ai d'autres livres je pense qui sont plus intéresant à lire avant.



Mivava 21/02/2011 21:11



Je pense aussi que tu as bien d'autres livres qui peuvent passer avant celui-ci



Ellcrys 21/02/2011 10:36



Vu que ton avis est mitigé, je passe mon tour... désolé ! Mais j'aime beaucoup ton avis, très complet. Merci



Mivava 21/02/2011 11:07



Merci Ellcrys , ben j'avoue que sur ce coup là je ne chercherais pas à te persuader de le lire quand même.



Marion 20/02/2011 21:32



Avis très intéressant ! Je suis vraiment tentée, ton avis mitigé me permettra de me lancer moins "à corps perdu" dans ce roman !



Mivava 20/02/2011 21:49



Merci, je suis contente que ton envie reste intacte et je lirais ton avis avec plaisir



Mina 20/02/2011 20:42



Oh dommage, tu le sais sans doute déjà mais ça a été un coup de coeur pour moi ! (^-^) parce contre, ce n'est pas un roman jeunesse du tout en effet.



Mivava 20/02/2011 21:48



Oui j'ai vu ça sur ton blog, ben dommage oui. On ne peut pas aimer tout ce qu'on lit