Citation du Jeudi {°20}

Publié le par Mivava

C'est parti de chez Chiffonnette
1641403885.2 

41QYRJ91VNL. SL500 AA300 (1)« La résistance. [...] Endors-toi avec ce mot dans la tête. Il est le plus beau, en ce temps, de toute la langue française. Tu ne peux pas le connaître. Il s'est fait pendant qu'on te détruisait ici. Dors, je promets de te l'apprendre. » L'armée des ombres - Joseph Kessel p.30


Quatrième de couverture :
C'est à Londres, en 1943, que joseph Kessel, conteur inégalable et premier chroniqueur de notre temps, a écrit "L'armée des ombres", qui n'est pas seulement l'un de ses chefs-d’œuvre mais le roman-symbole de la Résistance que l'auteur présente ainsi : "La France n'a plus de pain, de vin, de feu. Mais surtout elle n'a plus de lois. La désobéissance civique, la rébellion individuelle ou organisée sont devenues devoirs envers la patrie [...] 
Jamais la France n'a fait guerre plus haute et plus belle que celles des caves où s'impriment ses journaux libres, des terrains nocturnes et des criques secrètes où elle reçoit ses amis libres et d'où partent ses enfants libres, des cellules de torture où malgré les tenailles, les épingles rougies au feu et les os broyés, des Français meurent en hommes libres. 
Tout ce qu'on va lire ici a été vécu par des gens de France."

Publié dans La citation du Jeudi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article