Augmentation de la PAL au 05.03.11

Publié le par Mivava

Chose promise, chose due, je vous avais dit que je ferais un petit récap' de mes nouveaux achats alors le voilà !
Côté partenariats d'abord :
9782253031543-G.jpgJ'ai reçu ce matin Angoisses, T.2 de Kurt Steiner, en partenariat avec les éditions Rivière Blanche et le forum Club de lecture. Celui-ci, je vous en avais déjà parlé dans cet article. J'ai hâte de le lire, il y a l'air d'avoir une ambiance un peu gothique, tout pour me plaire. Ensuite, continuons avec les partenariats, je profite de cet article pour vous en parler. Je vais recevoir prochainement Sept contes gothiques de Karen Blixen, en partenariat avec BOB et les éditions du Livre de poche. Je pense qu'il arrivera en début de semaine.
Voilà pour les partenariats, passons maintenant aux achats.
Trois romans ont rejoins ma PAL et un quatrième la rejoindra bientôt puisque j'ai pré-commandé Métamorphose en bord de ciel de Mathias Malzieu mais ça aussi, je vous en avais déjà parlé. Donc, ces trois romans :

41HQ0AV4PSL. SL500 AA300154 Sonnets où Shakespeare dit " je ", faisant entendre sa voix même, celle que l'on cherche en vain parmi les centaines de voix de son théâtre. Destinés à un échange intime, ils sont l'écho d'une multiple passion qui lie le Poète, l'Ami et la Maîtresse. Investissant une forme déjà éculée, Shakespeare veut montrer que la vérité toute nue est plus forte que la poésie. L'amour vécu et souffert, corps et âme, exhibe sans pudeur les affres de la conscience déchirée entre les aspirations platoniques et les vils abandons charnels. La lecture française ne doit pas trahir cette douloureuse tension vers le vrai qui bannit l'artifice et les beaux mensonges poétiques, elle doit la traduire dans sa crudité splendide et dérisoire.

61XeKe8kCyL._SL500_AA300_.jpgMal famé, Jean Lorrain est surtout connu par ses analyses sarcastiques des mœurs de la Belle Epoque. Dans ses Princesses d'ivoire et d'ivresse, il a réussi ses histoires les plus magiques et les moins sordides, placées sous le mauvais signe de trois princesses qui ont pour nom : Cruauté, Illusion et Désespérance. Mais on n'échappe pas à son destin et Lorrain n'a pu s'empêcher de faire accoucher une reine d'une grenouille, de flétrir le corps des belles endormies dans l'attente du prince charmant, ou de faire noyer un jeune roi et dieu dans un cloaque, victime d'une curiosité perverse. La présente édition est augmentée d'une douzaine de contes de la même veine, que leur dispersion dans des plaquettes et revues rares rendait inaccessibles.

51q-uX0devL._SL500_AA300_.jpgAprès des années passées en Amérique, le journaliste Christopher " kit " Farrell regagne l'Angleterre. Son ami Nigel Seagrave doit l'entretenir d'une affaire qui le préoccupe : il est persuadé que Muriel, la femme qui partage sa vie, n'est pas celle qu'il a épousée. Pour étayer sa thèse, il organise au manoir d'Udolpho un dîner au cours duquel il espère obtenir une preuve de ce qu'il avance. A la fin du repas, le maître de maison invite les convives à le rejoindre dans la splendide serre tropicale qui fait sa fierté. Mais lorsque les hôtes y pénètrent, ils découvrent le corps de Nigel, gisant sur le sol, frappé d'une balle en pleine poitrine. Ce n'est que le début d'une série de faits déroutants et inexplicables, que la police va s'efforcer d'élucider... Avec l'aide d'un personnage réel, l'écrivain Wilkie Collins, célèbre pour ses romans d'épouvante et de mystère. Voici l'un des derniers inédits de John Dickson Carr, l'un des auteurs les plus inventifs en matière de crime en chambre close. Associant une minutieuse reconstitution de l'époque victorienne à l'esprit du roman gothique, les nouveaux mystères d'Udolpho maintient jusqu'au bout le suspense et le défi intellectuel, sans oublier l'humour et l'érudition littéraire.

Voilà pour ce craquage, ma PAL augmente plus que je ne lis mais je crois que c'est un peu le principe. En plus, ça ne va pas s'arranger puisque je me suis procuré ma place pour le Salon du Livre de Paris. L'année dernière, j'avais été suuuuper raisonnable, genre deux livres pour 15€, j'espère l'être tout autant cette année .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Theoma 07/03/2011 16:44



aaaaah les sonnets ! *soupirs*...



Mivava 07/03/2011 17:18



J'en ai lu quelques-uns et j'avoue que c'est superbe...